Revenir aux Actualités & conseils

Mauvais recrutement : quelles conséquences ?

05/08/2019

​Un mauvais recrutement peut avoir des conséquences importantes pour une entreprise, ses équipes, ainsi que pour la personne embauchée. Apprenez à décrypter les différents impacts d’un échec de recrutement avec Fed. ​

Des conséquences financières pour l’entreprise

Recruter le mauvais candidat peut avoir un coût considérable pour une entreprise. Pour l’estimer, il faut prendre en compte le niveau de responsabilité du candidat, la nature du poste, sa rémunération et le temps passé dans l’entreprise. Il faut considérer en plus des éléments précédents le temps nécessaire à la recrue pour se former aux processus de l’entreprise et pour être intégré dans les équipes. À cela s’ajoute également le coût du recrutement en lui-même (temps passé à sourcer, présélectionner, rencontrer et choisir le candidat) ainsi que le coût du licenciement s’il y a lieu. Tout cet investissement est perdu si le candidat recruté n’est pas adéquat. Par ailleurs, l’entreprise devra à nouveau investir des fonds pour recommencer le processus de recrutement.

Bon à savoir
Plus la structure est de petite taille, plus les répercussions financières d’un mauvais recrutement seront importantes.

Des conséquences sur les équipes

Outre les conséquences financières qui pèsent sur une entreprise, un mauvais recrutement peut également avoir des répercussions sur les employés déjà en poste.

Un impact sur le moral des équipes

Un mauvais recrutement implique une surcharge de travail pour les équipes déjà en place, qui doivent pallier l’incompétence et/ou le manque d’implication de la nouvelle recrue. À terme, c’est une baisse de motivation des employés qui est à craindre pour l’entreprise.

Une perte de productivité significative

Démotivées et surchargées de travail, les équipes perdent en productivité. Les objectifs ne sont pas atteints et la qualité du travail peut être impactée. Les performances de l’entreprise sont donc altérées, ce qui influe directement sur le chiffre d’affaires et l’insatisfaction des clients notamment.

Une perte de temps considérable

Dans une entreprise, recruter une personne prend du temps. Il faut trouver les bons profils, les recevoir et les intégrer. Ces démarches sont longues. En cas de mauvais recrutement, ce temps est doublé puisqu’il faut recommencer le processus de recrutement depuis le début. Si cette perte de temps touche initialement les recruteurs, managers ou dirigeants, elle concerne également les équipes en place qui sont elles aussi impliquées dans l’intégration et la formation de la nouvelle recrue. Par ailleurs, pendant que l’entreprise perd un temps précieux à recruter, les employés compétents déjà en poste peuvent être tentés de partir pour une structure concurrente.

> À lire aussi :Entretien vidéo différé : une solution pour un recrutement plus efficace ?

Échec de recrutement : quid de la nouvelle recrue ?

Un mauvais recrutement se répercute également sur la personne embauchée. Cet impact négatif se traduit par un manque d’épanouissement au travail et une perte de confiance en soi. Confronté à un échec sur le plan professionnel, la nouvelle recrue peut subir un stress émotionnel important. Par ailleurs, ce mauvais choix peut aussi avoir des conséquences sur son évolution professionnelle et ses futurs choix de carrière. Enfin, la perte éventuelle d’un emploi précarise la situation financière de l’employé en question.

Comment éviter un mauvais recrutement ?

Pour éviter d’embaucher la mauvaise personne et d’en subir les conséquences précitées, il est essentiel :
• de définir avec précision le profil du candidat en fonction des besoins de l’entreprise ;
• de lister les compétences attendues et de les vérifier ;
• de rédiger une offre d’emploi claire et précise ;
• de prendre le temps d’étudier avec soin les différentes candidatures ;
• de prendre en considération le savoir-être du candidat.

Un recrutement bien anticipé et bien préparé est généralement un recrutement réussi. Mettez donc toutes les chances de votre côté.

> À lire aussi :Comment recruter les millennials : les points-clés

Pour aller plus loin :

Meta Title: 
Quelles sont les conséquences d’un mauvais recrutement ? - FED
Meta Description: 
Recruter la mauvaise personne a un impact important à bien des niveaux. Apprenez à décrypter les conséquences d’un mauvais recrutement.