Revenir aux Actualités & conseils

Qu'est-ce que l'expérience candidat et comment l'améliorer ?

07/05/2019

Que l’on soit une petite ou grande entreprise, la prise en compte de l’expérience candidat est indispensable. En quoi consiste exactement l’expérience candidat ? Pourquoi et comment l’améliorer ? Le point sur cet élément parfois négligé par les entreprises lors de leur processus de recrutement. 

QU’EST-CE QUE L’EXPÉRIENCE CANDIDAT ?

L’expérience candidat désigne l’ensemble des émotions, sentiments et impressions que va susciter chez une personne le fait de postuler à un emploi dans une entreprise donnée.  L’expérience candidat s’étend globalement du moment à partir duquel un candidat est exposé à l’entreprise (publicité, réseaux sociaux, forum de recrutement, etc.) aux premiers jours passés en entreprise.

POURQUOI L’EXPÉRIENCE CANDIDAT EST-ELLE IMPORTANTE ?

Les objectifs d’une entreprise pour optimiser l’expérience candidat sont multiples :

  • Faire la différence par rapport aux autres entreprises
  • Faire en sorte que les candidats souhaitent aller (et aillent) au bout du processus de recrutement
  • Donner envie aux candidats de travailler au sein de l’entreprise
  • Soigner l’image de l’entreprise. Bien traiter les candidats contribuera à la construction d’une image positive pour l’entreprise

COMMENT OPTIMISER L’EXPÉRIENCE CANDIDAT ?

Plusieurs pistes sont à votre disposition pour améliorer l’expérience candidat.

  • Soigner le processus de recrutement 

Mener une réflexion poussée par rapport au processus de recrutement et à son déroulement est indispensable. De manière générale, on retiendra qu’il faut s’efforcer de limiter et simplifier les différentes étapes autant que possible.

  • Soigner la communication

Une fois que le processus est défini et qu’une session de recrutement débute, il faut communiquer auprès des candidats afin de leur expliquer les différentes étapes par lesquelles ils vont devoir passer pour obtenir l’emploi visé. L’entreprise doit aussi énoncer de manière claire ce qu’elle attend des candidats à chacune desdites étapes.  Cette communication doit se poursuivre tout au long du processus de recrutement.

  • Bien recevoir les candidats

Les candidats reçus en entretien doivent sentir que l’entreprise s’intéresse à eux. Les recruteurs doivent ainsi prendre le temps de se familiariser avec leur CV et avoir leur lettre de motivation en tête lors des rendez-vous. Il faut également prêter attention aux lieux choisis pour les recevoir. Autre point important : le recruteur doit s’efforcer de répondre de la manière la plus précise et transparente aux questions des candidats.

  • Ne pas négliger les candidats non retenus

Soigner l’expérience candidat, c’est aussi prendre le temps d’indiquer aux concernés pourquoi leur profil ne convenait pas aux exigences du poste proposé. Cela démontre aux candidats que vous les considérez et les respectez et cela évitera également qu’ils entachent l’image de l’entreprise auprès de futurs candidats. Téléphoner à chacun peut être difficile car chronophage. Vous pouvez appeler ceux qui sont allés relativement loin dans le processus de recrutement, c’est-à-dire qui ont effectué plusieurs entretiens. Pour les autres, envoyez un e-mail. Pour faciliter la rédaction de ces e-mails et envoyer des messages vraiment personnalisés, il est nécessaire de prendre des notes lors de chaque contact avec les candidats. Elles vous feront gagner du temps.

  • Ne pas negliger les nouvelles recrues

Les personnes nouvellement recrutées également doivent être bien encadrées. Entre l’acceptation du poste et la prise de poste officielle, ne perdez pas le contact avec vos nouvelles recrues. Communiquez avec elles durant cet intervalle, ne serait-ce qu’en leur adressant de la documentation sur l’entreprise, en prenant de l’avance sur les formalités administratives, etc.  Une fois la nouvelle recrue arrivée au sein de l’entreprise, il faudra veiller à son bon accueil. Prévenez en avance l’équipe à laquelle il sera intégré afin qu’elle puisse organiser cette nouvelle arrivée, préparez un livret d’accueil, veillez à ce que son poste de travail soit prêt le jour J, etc. L’idée est d’essayer de se mettre à la place des nouvelles recrues et de s’interroger sur les éléments indispensables à leur bien-être et confort.