Négocier et renégocier son salaire

Posté par Fed Finance Suisse dans Nos conseils emploi
Le 12/01/2024
Négocier et renégocier son salaire
Optimisez votre parcours professionnel en maîtrisant l'art de la négociation salariale en Suisse. Découvrez les clés pour aborder la question délicate de la rémunération lors d'un recrutement et apprenez à négocier habilement une augmentation une fois en poste.

S’il n’est pas toujours évident d’aborder la question de la rémunération lors d’un processus de recrutement, sachez qu’il s’agit d’une discussion normale qu’il est nécessaire d’avoir. De même, une fois en poste, aborder votre salaire est tout à fait possible, lors de vos périodes d’évaluation annuelle par exemple. Pour autant, il s’agit d’un sujet qu’il convient d’aborder de manière efficace. Quels sont les éléments à considérer lors de la négociation, et surtout, quel est le moment opportun pour le faire ? 

Négocier son salaire lors d’un processus de recrutement

La question de la rémunération est inévitable avant une embauche. Il est alors nécessaire de bien la préparer pour être prêt en envisageant tous les scénarios possibles et maximiser vos chances d’obtenir celle que vous désirez.

Informez-vous sur les pratiques salariales du secteur 

Avant l’entretien, effectuez des études de rémunération ainsi que des recherches sur des postes similaires. Être bien préparé vous permettra d’aborder la discussion de manière éclairée, renforçant ainsi votre position dans la négociation salariale. Cela démontre également votre compréhension des normes salariales du secteur.


Choisissez le bon moment

La négociation salariale ne devrait pas être abordée dès le premier entretien. Utilisez plutôt ce moment comme une opportunité pour faire bonne impression et rester sur une note positive. Lors d’entretiens ultérieurs, lorsque les deux parties manifestent un intérêt mutuel, abordez alors la question des chiffres et des avantages. Des bases plus solides seront établies et favoriseront la négociation.

Intégrer tous les avantages dans son calcul

Ne limitez pas votre évaluation à la seule rémunération nette. Considérez également les avantages tels que la mutuelle, la voiture de fonction, etc… Cette approche globale renforce votre position et maximise la valeur totale de vos bénéfices.

Renégocier son salaire une fois en poste

Si vous êtes déjà en poste, vous devez adopter une approche légèrement différente. La voici en trois points :

Continuez à vous informer 

Restez au fait des pratiques salariales et des évolutions du marché. En restant informé, vous serez en mesure d’ajuster votre demande en fonction des tendances actuelles. Cela renforcera votre pertinence sur le marché de l’emploi suisse.

Choisissez le bon moment 

L’entretien annuel est souvent le moment privilégié pour discuter de la rémunération. Profitez de cette occasion stratégique pour mettre en avant vos réussites passées, démontrant ainsi votre contribution au succès de l’entreprise et justifiez une demande salariale alignée sur votre valeur actuelle.

Intégrez les avantages dans la discussion

Comme lors de la négociation initiale, ne négligez pas les avantages tels que les bonus, les avantages en nature, etc. Ils font partie intégrante de votre rémunération globale et méritent d'être inclus dans la négociation, car ils contribuent significativement à la valorisation totale de vos avantages.

Conseils à adopter 

Qu’il s’agisse d’une négociation ou d’une renégociation, il y a des points essentiels à connaître pour favoriser vos chances d’obtenir la rémunération souhaitée. Fed Finance Suisse se positionne comme votre partenaire de confiance, offrant des conseils avisés et une compréhension approfondie du marché suisse pour maximiser vos chances de succès. En voici quelques-uns :

Obtenez une augmentation pour reconnaître la performance

Les gestionnaires reconnaissent l'importance d'octroyer une augmentation après des succès ou l'atteinte d'objectifs. Cette reconnaissance, distincte d'une prime, témoigne d'un engagement constant et d'une évolution des responsabilités. Lorsque votre salaire est en deçà des standards du marché, anticipez un rattrapage salarial réaliste aligné sur la politique de l'entreprise. 

Déterminez le montant à l’avance 

Restez réaliste dans vos attentes. Une demande de 4 à 5 % demeure généralement raisonnable, sauf si votre salaire est nettement inférieur au marché ou si les augmentations vous ont échappé ces dernières années. 

Adoptez la bonne attitude lors de la demande 

La gestion du stress est cruciale lors de l'entretien. Commencez par des sujets légers, soyez courtois et renforcez votre position en posant des questions qui suscitent des réponses positives.

Justifiez votre demande d’augmentation avec des faits concrets

Comprenez le point de vue de l'employeur et rassemblez des éléments concrets démontrant votre valeur ajoutée. Mettez en avant des réalisations tangibles telles que des économies réalisées, des revenus générés ou une amélioration de la productivité. 

Choisissez le moment opportun 

Profitez des occasions propices telles que les entretiens annuels. En dehors de ces périodes, saisissez l'opportunité après une formation, la prise de nouvelles responsabilités ou une promotion, en mettant en avant la valeur de votre contribution.

Évitez les périodes délicates pour demander une augmentation 

Évitez de solliciter une augmentation après une sous-performance récente, en période de difficultés économiques, lorsque votre supérieur est surchargé, ou si vous avez déjà bénéficié d'une augmentation dans les 6 derniers mois. 

Sollicitez le bon interlocuteur pour votre demande 

Privilégiez votre manager comme intermédiaire lors de la demande. Évitez de solliciter directement les ressources humaines pour maintenir le respect de l'autorité de votre supérieur. 

Gérez les déceptions et planifiez l'avenir 

En cas de déception quant au montant proposé, planifiez un rendez-vous pour l'année suivante. Dans certaines entreprises, les augmentations sont automatiques, tandis que d'autres exigent une évaluation des équipes pour les déterminer.

Le rôle de Fed Finance Suisse : votre partenaire de confiance

Conseils et accompagnement personnalisé 

 Les consultants chez Fed Finance Suisse peuvent vous fournir des conseils avisés pour déterminer le moment propice, que ce soit au cours du processus de recrutement initial ou lors de vos évaluations annuelles. Leur expérience dans le secteur financier suisse vous assure une approche stratégique pour maximiser vos chances de succès. Fed Finance Suisse se positionne comme votre partenaire de confiance tout au long du processus de négociation salariale. Nos consultants spécialisés dans les fonctions comptables et financières vous apportent une compréhension approfondie du marché suisse, renforçant ainsi votre position pour obtenir des conditions salariales optimales.

Négocier une augmentation salariale est un art qui demande préparation, tact et persévérance. En suivant ces conseils pratiques, vous maximiserez vos chances de voir vos efforts reconnus et votre rémunération ajustée à sa juste valeur. La négociation d'augmentation n'est pas seulement une demande, c'est une opportunité de démontrer votre valeur et d'investir dans votre propre croissance professionnelle. En collaborant avec Fed Finance Suisse, vous bénéficiez d'un véritable soutien d’expert, que vous soyez en recherche d'emploi ou cherchiez à optimiser votre rémunération actuelle. La négociation salariale devient ainsi une étape clé dans la construction d'une carrière financière solide en Suisse.